Accueil > Actualités - Musée > Prix J-J Rousseau 2012
Prix Rousseau 2012

Prix J-J Rousseau 2012

Pour sa troisième édition, le prix littéraire Jean-Jacques Rousseau a été décerné à Charles Berling pour son ouvrage Aujourd’hui, Maman est Morte.

Synopsis:

Il a fallu attendre la présence non annoncée d’un homme à l’enterrement de sa mère à Casteljaloux, pour que Charles Berling questionne l’enfance de celle qui l’a vu naître. Les souvenirs se bousculent alors, pour recomposer le tableau d’une enfant sauvage et divisée, élevée dans la violence, et au-delà, laisser percer le secret de la naissance de Nadia. Aujourd’hui Maman est morte est une autobiographie décentrée sur la mère de l’auteur. C’est parce qu’il la raconte, qu’il interroge ses souvenirs, et y lit ce qu’il n’avait jamais vu auparavant, qu’il se rend compte que cette nouvelle identité familiale peut le ressourcer.

Le jury a été séduit par l’univers tendu, orageux, coloré, de cette enfance marocaine dans les années 30, laquelle renvoie aux relations codifiées entre les hommes et les femmes, à la métamorphose de l’auteur qui avance dans ses souvenirs, à des scènes magnifiques entre l’humour et le pathétique quand Nadia bascule dans la démence. Il a également apprécié un style moderne, sobre, humble, tenu, qui évite le nombrilisme ou les longueurs. Enfin le jury a voulu également mettre l’accent sur le fait que l’autobiographie, au-delà du récit de soi, permet d’évoluer quand les événements qui nous arrivent prennent petit à petit un sens.

La remise de du prix a eu lieu dans les jardins du Musée Jean-Jacques Rousseau le lundi 2 juillet 2012 à 14h, en présence du Maire de Montmorency, Mr François Detton et des membres du jury : Agathe Colombier, écrivain; Isabelle Solal, éditrice; Alain Beuve-Mery, journaliste; Pierre Théo Gégauff, professeur d’histoire géographie; André Mir, professeur d’anglais; Romain Estorc, professeur de lettres et musicologue; Peter McPhee, historien de la Révolution Française.

Pourquoi un prix récompensant l’autobiographie ?

« Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple (…). Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi… Je me suis montré tel que je fus, méprisable et vil quand je l'ai été, bon, généreux, sublime, quand je l'ai été » (Les Confessions)

Aujourd’hui, l’autobiographie est un genre littéraire fondamental en pleine effervescence, questionnée par l’essor des blogs, de la real TV, de la profusion des autobiographies de stars et des mémoires en tout genre…L’autobiographie n’avait jamais obtenu de distinction spécifique avant le prix Jean-Jacques Rousseau. Ce dernier vise à récompenser une démarche de sincérité et d’introspection, au-delà de la narration d’un ou de plusieurs épisodes de sa vie. En 2011, le Prix Jean Jacques Rousseau avait consacré le livre de Claude Arnaud Qu’as-tu fais de tes frères ? édité chez Grasset.

Haut de la page