Accueil > Expositions > Ermenonville, domaine des rêveurs et des poètes

Ermenonville, domaine des rêveurs et des poètes

Du 01 juin au 06 octobre 2019

L’exposition « Ermenonville, domaine des rêveurs et des poètes » au musée Jean-Jacques Rousseau à Montmorency présente l’histoire de ce lieu d’exception, du 18e siècle à nos jours. Un parcours thématique, enrichi par le prêt d’œuvres de l’abbaye de Chaalis et de l’artiste contemporaine Agnieszka Kozlowska, dévoile des œuvres uniques de la collection.

Lorsque le marquis René-Louis de Girardin en hérite en 1766, il décide d’aménager le parc et en façonne le paysage. Il est à la fois inspiré par une nouvelle esthétique des jardins qui se développe alors en Europe, et influencé par le modèle de la communauté de Clarens que Jean-Jacques Rousseau décrit dans son roman paru en 1761, Julie ou la Nouvelle Héloïse.

En 1778, le marquis accueille Rousseau durant les dernières semaines de sa vie à Ermenonville, où le philosophe meurt le 2 juillet. Il est enterré au cœur de la propriété, sur l’île des Peupliers, qui devient un lieu de pèlerinage où personnalités illustres comme simples curieux viennent rendre hommage au grand homme.

La partie sud du domaine d’Ermenonville, devenue le parc Rousseau en 1938, est acquise par le département de l’Oise en 1985. En 2012, le parc est labélisé « Centre culturel de rencontre » et participe à la création artistique contemporaine, notamment par l’accueil d’artistes en résidence.

Dans les pas du marquis de Girardin, de Jean-Jacques Rousseau et des nombreux promeneurs et artistes qui ont puisé leur inspiration dans les paysages du domaine d’Ermenonville, cette exposition se veut une invitation à la rêverie.

Haut de la page